Construire un avatar puissant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La question de l’Avatar est, disons-le, une question qui revient dans tout projet entrepreneurial. C’est inévitable. Pourquoi ? Parce que derrière un projet, il y a une cible, un prospect, un potentiel client à qui, le projet en question, doit parler. Et il est, évidemment, essentiel de connaître ce potentiel client afin de savoir comment l’atteindre. Raison pour laquelle construire un avatar client est important. Pour illustrer cela, on met aujourd’hui en avant le témoignage de l’une de nos exploratrices, Laurie Mahé, qui, dans son discours, montre l’extrême importance de se construire un avatar puissant (et comment le construire).


Lancer un projet entrepreneurial, c’est souvent faire face à des situations brumeuses, floues, où un tas de questions sans réponses se posent. 

Pas de panique, c’est normal, c’est le propre de l’indépendance ! 

Mais face à ce flou, il y a des solutions plus ou moins efficaces.

Et l’une de ces solutions : se construire un avatar client. 

Au final, qui de mieux pour en parler qu’une indépendante ?

Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents


    1. Qui est Laurie Mahé Desportes ?


    Laurie Mahé Desportes nous vient de région parisienne, elle a 28 ans et elle est graphiste spécialisée dans les escape games. 

    Un domaine qui se développe de plus en plus et où la concurrence est accrue ! 

    Au départ Laurie Mahé était journaliste, job et secteur qui ne l’ont jamais réellement plu.

    Son envie de créer l’a poussé, après un long travail mental, à travailler sur son propre projet. 

    Premier doute ? Par où commencer ? Comment prospecter ?

    Ces questions l’ont mené à tomber sur Destination Clients.

    2. LA réflexion entrepreneuriale de Laurie


    Être indépendant(e), c’est être libre d’avoir sa propre identité professionnelle et travailler avec les personnes qui nous correspondent.

    Cette réflexion, Laurie l’a eu assez rapidement après le début de son accompagnement avec Destination Clients. 

    À partir de là, une question s’est posée pour Laurie : “Comment faire en sorte que je sois différente des autres ?” 

    Et quoi de plus personnel, pour un métier graphique, que de faire un moodboard ? 

    C’est ce que Laurie a fait, en dépeignant sa propre identité, ce qu’elle aime, et ce qu’elle aimerait faire au sein de ce moodboard.

    3. De la réflexion à l’action


    Entreprendre, c’est faire ! 

    Laurie l’a bien compris. 

    La première étape a été d’investiguer, comprendre tous les rouages du marché sur lequel elle compte s’insérer ! 

    Comment les espaces d’escape games se construisent ?

    Quels sont leurs besoins ? 

    Où se fournissent-t-ils ?

    Comment les graphistes contactent-ils les escape games ?

    Ce travail de recherche a été le premier levier d’action mis en place par Laurie pour comprendre ce vers quoi elle doit aller en premier. 

    Cette étape lui a permis de faire un constat TRÈS IMPORTANT pour son projet : il n’y a aucun graphiste spécialisé dans les escape games ?

    Pour certains, cela pourrait faire peur, que si personne ne s’est lancé là-dedans, c’est qu’il n’y a aucune opportunité. 

    Pour d’autres, c’est une aubaine, c’est la possibilité de créer quelque chose de nouveau, de VÉRITABLEMENT nouveau ! 

    C’est le cas de Laurie, qui a vu ça comme une formidable opportunité.

    Une autre action à mettre en place, c’est la prospection, créer le contact avec de potentiels clients. 

    La première approche mise en place par Laurie, c’est les interviews ! 

    Elle a interviewé certaines personnes pour son blog, qui sont ensuite devenues des clients. 

    Ce qui est ressorti de ces premières approches, c’est le fait qu’être niché et choisir une typologie de clients avec lesquels elle souhaite travailler lui permet de prospecter beaucoup plus facilement. 

    Elle fait face à des gens qui sont dans “son monde”, qui l’écoute quand elle parle et qui accorde de l’importance à son discours et à son activité. 

    Et là, une première conclusion ressort sur l’importance de l’avatar, puisque comme le prouve cette partie du témoignage, avoir un avatar client bien défini permet d’optimiser sa prospection et potentiellement de booster son taux de conversion une fois l’offre proposée.

    4. L’agilité


    Une chose à savoir, Laurie s’est lancée dans cette aventure en 2020.

    Surprise ? La covid-19…

    Bien évidemment de gros doutes se sont installés à ce moment-là, d’autant plus que la totalité des escapes games ont dû fermer leurs portes durant cette période. 

    Alors que faire ?

    Eh bien, pour continuer d’exister et de faire vivre son projet, Laurie a décidé d’interviewer des créateurs d’escape games qui ont su s’adapter face à cette situation, en proposant par exemple des escape games en ligne. 

    La branche est saisie, Laurie découvre grâce à cela tout un univers d’escape games digital qui existe, ET QUI FONCTIONNE. 

    Sans avoir de compétences particulières dans le digital, Laurie a tout de même su convaincre ses “nouveaux” prospects grâce à son expertise dans ce qui la passionne : les escape games.

    5. De l’outbound à l’inbound marketing


    L’une des plus grosses réussites de Laurie, c’est d’avoir fait en sorte que le prospect / client vienne à elle, on parle ici d’inbound marketing.

    Cet effet aimant est dû à une stratégie de communication qu’elle a mise en place, notamment via son instagram et son linkedin.

    Elle a su, au travers de ses réseaux sociaux, mettre en avant son univers, ce qui a attiré des prospects. 

    Elle a également commencé à commenter des comptes d’escape games qu’elle apprécie, ce qui lui a fait gagner en visibilité et l’a mis en contact avec un escape game à HAWAÏ. 

    La force de la communication ! 

    Pour finir…


    Le témoignage de Laurie permet de souligner l’importance d’avoir un bon avatar client, avatar qui correspond à son univers, à sa vision du métier.

    Avoir un bon avatar client, c’est se faciliter la tâche pour réussir à propager ses idées, ses offres, sa vision. 

    C’est aussi avoir des prospects qui, lorsqu’on parle, écoutent.

    Et qui sont dans une démarche active, ils viennent chercher l’offre, plutôt que de l’attendre. 

    En bref, construire un avatar puissant, c’est se faciliter grandement l’étape de la prospection.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous aimerez aussi:

    13 des meilleurs outils emailing pour faire le bon choix

    Si je suis certain de quelque chose vous concernant, c’est que vous avez consulté vos mails au moins une fois dans la journée ! Faux ? Je ne pense pas… Et c’est normal. En France, 1,4 millions de mails sont envoyés chaque jour ! Vous imaginez donc la portée que pourrait avoir une stratégie d’emailing

    Lire la suite »

    Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

    “Reconversion professionnelle à 40 ans ou 50 ans ? Impossible”, “Une reconversion professionnelle ? Laisse tomber, c’est beaucoup trop de risque”. Ces phrases, que l’on entend bien trop souvent, en ont empêché plus d’un à se lancer dans une reconversion professionnelle dont il rêvait pourtant. Alors nous voulons faire la contre-balance, et apporter les actions

    Lire la suite »

    FORMATION en développement commercial

    Nous accompagnons les indépendants dans le développement commercial de leur activité grâce à l’acquisition des bonnes compétences commerciales et marketing.

    Destination Clients est un organisme de formation référencé auprès du préfet des Hauts-de-France sous le numéro 32590335259.

    Nous sommes certifiés CNEFOP et Qualiopi.

    CONTACTEZ-NOUS

    Adresse : 18 Rue Ernest Deceuninck 59280 - Armentières (F.)

    Nos livres blancs

    20 minutes par jour pour doubler vos prises de rendez-vous

    40 plans d'actions prêts à l'emploi pour booster votre prospection

    7 étapes simples pour tripler vos ventes

    les 10 emails de prospection les plus efficaces

    les 100 questions à poser pour une découverte parfaite