Orelsan : génie du marketing ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Civilisation, c’est le nom du nouvel album qu’Orelsan, rappeur français, a prévu de sortir le 19 novembre 2021. Cet album n’est même pas encore sorti, que c’est déjà un franc succès, plus de 30 000 ventes à l’heure où j’écris cet article. Un mot ? C’est énorme ! Mais ce qui est intéressant pour nous, c’est de comprendre d’où vient ce succès.


Alors, évidemment, Orelsan est un rappeur connu.

Disque de diamant pour son dernier album en date. 

Il fait partie des rappeurs les plus populaires de notre ère.

Mais même en prenant cela en compte, 30 000 CD vendus en quelques jours avec les précommandes, c’est anormalement énorme.

Et derrière ce succès, il y a une stratégie.

En tant qu’indépendant, c’est cela qui nous intéresse et c’est le sujet de cet article.

On y va ?

Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    1. Une innovation disruptive


    La norme actuelle dans la manière de consommer la musique, c’est le streaming.

    L’ère du streaming est ultra dominante, et le physique (les CDs) ont de moins en moins d’importance dans l’industrie musicale. 

    En cela, Orelsan marque une rupture, que l’on pourrait appeler innovation disruptive, puisqu’il va totalement à contre-courant des normes actuelles, et met en avant la vente physique pour son nouvel album.

    Et là, vous vous dites qu’il n’y a aucune disruption dans le fait de vendre des CDs, cela a toujours existé.

    Vous avez raison, même si le fait de mettre en avant le CD plutôt que le streaming en 2021 marque une certaine rupture avec les normes actuelles dans l’industrie musicale. 

    Mais à cette première rupture s’en ajoute une autre, il n’y a pas qu’UN CD, mais 15 éditions différentes qui sont mises en vente.

    Attention, le contenu est le même, c’est uniquement le design du CD qui diffère.

    Ces 15 éditions sont toutes limitées, avec certaines qui le sont plus que d’autres, et qui ont donc une valeur plus élevées que les autres.

    Basique, simple, simple, basique ! 🎶

    À l’image de cette nouveauté apportée par Orelsan, il est de bonne augure pour un indépendant d’apporter une offre nouvelle, qui apporte au prospect une plus-value que l’on ne retrouve pas ailleurs.

    Présenter un produit, authentique et qui répond à un besoin bien défini est un point essentiel dans la réussite d’un projet entrepreneurial.

    2. La rareté : une stratégie gagnante


    Comme je l’ai souligné dans la partie précédente, pour le nouvel album d’Orelsan, chacune des 15 éditions du CD est limitée. 

    Certaines éditions le sont plus que d’autres, allant de 30 000 exemplaires à quelques centaines seulement. 

    En cela, Orelsan suit une stratégie que bon nombre de marques ont suivie.

    L’objectif est d’augmenter l’attraction d’un produit en limitant son accès.

    C’est ainsi que certaines entreprises, par exemple, mettent en avant certaines offres avec un nombre de places limitées. 

    Cela pour pousser l’attraction autour de cette offre, et donc booster ses ventes plus rapidement. 

    Orelsan, en donnant de la rareté à son album, a augmenté la valeur perçue de son produit. 

    Et ça marche, 30 000 CDs vendus en quelques jours seulement, et tout cela en précommande. 

    Le but, pour le client final, est d’acheter le produit, en espérant avoir la série la plus rare. 

    Une certaine émulation s’est donc créée autour de son album, ce qui a également permis d’en faire parler et donc de créer une frénésie folle autour de son projet. 

    Cette réalité peut être reprise dans le cas d’un projet entrepreneurial. 

    Mettre en place des stratégies qui permettent de limiter l’accès à une offre peut être un moyen d’augmenter le nombre de demande d’accès à celle-ci. 

    Le sentiment de rareté ou d’urgence est une stratégie très efficace lors du lancement d’une nouvelle offre. Et cela peut augmenter la valeur perçue de cette dernière auprès de vos prospects.

    3. Booster le sentiment d’appartenance


    En mettant en place cette stratégie, Orelsan a donc limité l’accès à son CD, ce qui a eu pour conséquence de créer un sentiment d’appartenance à un groupe, une communauté, chez les personnes qui ont réussi à acheter ce dernier.

    Et là encore, cette stratégie fonctionne.

    L’homme a un besoin d’appartenance, c’est d’ailleurs ce que l’on retrouve dans la pyramide de Maslow.

    Ainsi, appartenir à une communauté peut être un argument de vente pour Orelsan, comme pour un auto-entrepreneur qui lance son projet.

    Cette réalité est la même dans les deux cas. 

    Créer une communauté, c’est booster son engagement et améliorer son taux de conversion.

    Pour finir…


    Orelsan, par l’intermédiaire de la vente de son dernier album, nous montre les bienfaits de l’élaboration d’une stratégie marketing disruptive, limitée et différenciante. 

    Rendre son produit différent et rare permet de booster sa valeur aux yeux des prospects / acheteurs et de lui donner une visibilité accrue.

    Cette stratégie peut être utilisée de façon spontané par un indépendant, dès lors que cette dernière s’inscrit dans une vision plus globale, qui sera de jouer sur la valeur perçue d’une offre par un prospect. 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous aimerez aussi:

    Le Guide pour une reconversion professionnelle à 50 ans

    Vous avez 50 ans ou plus, votre job ne vous stimule plus, l’ennui vous prend chaque fois que vous passez la porte de votre bureau… Il est donc temps de changer de travail.Car oui, changer de boulot à 50 ans est plus que possible !Cependant, il est important de prendre en compte toutes les étapes

    Lire la suite »

    5 étapes pour comprendre le copywriting

    Un nom que vous avez certainement dû voir passer, le Copywriting prend de plus en plus d’ampleur dans les stratégies de vente des entreprises. Et à raison, puisque cette technique prouve, jour après jour, qu’elle fonctionne ! Le poids des mots, c’est de cela qu’il s’agit lorsqu’on parle de copywriting.En une définition simple, le copywriting

    Lire la suite »

    FORMATION en développement commercial

    Nous accompagnons les indépendants dans le développement commercial de leur activité grâce à l’acquisition des bonnes compétences commerciales et marketing.

    Destination Clients est un organisme de formation référencé auprès du préfet des Hauts-de-France sous le numéro 32590335259.

    Nous sommes certifiés CNEFOP et Qualiopi.

    CONTACTEZ-NOUS

    Adresse : 18 Rue Ernest Deceuninck 59280 - Armentières (F.)

    nos livres blancs

    Les 5 guides de l'exploration commerciale