Digitaliser son entreprise : 4 points de vigilance

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Homonumericus. Un mot savant, pour dire que l’Homme et le numérique sont intrinsèquement reliés. C’est une réalité qui concerne l’Homme de manière générale, mais encore plus l’entrepreneur. Vous qui êtes entrepreneur, ou cherchez à le devenir, vous le savez mieux que personne. Le digital est partout, et il est devenu nécessaire de s’adapter à cette nouvelle norme pour évoluer.

J’en parlais dans cet article qui parle du marketing automation.

Le marketing automation fonctionne grâce à de nombreux outils numériques, qui ont pour objectif de faciliter la vie de l’indépendant et lui permettre de se libérer de tâches énergivores tout en gagnant en précision au niveau de ses stratégies marketing. 

Le marketing automation est représentatif de ce qu’apporte le digital dans la vie d’un indépendant.

En gros, le numérique, C’EST BIEN ! 

Mais vous l’aurez deviné au titre de l’article, nous allons ici parler de certains éléments qui dérangent dans le digital, et auxquels il faut être prudent lorsqu’on est entrepreneur.

Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    1. L’importance de l’expérience physique


    L’idée de cette première partie m’est venue à la suite d’un événement que Destination Clients a mis en place.

    Les meet-up

    L’objectif était d’aller à la rencontre de nos clients, mais dans la vraie vie.

    Parce que oui, nos accompagnements sont digitaux, il y a quasiment toujours un outil digital (Ordinateur, Téléphone..) entre nous et nos clients.

    Nous avions ce besoin de voir ceux que nous accompagnons en vrai.

    Lundi 20 septembre 2021, Paris, c’est le moment pour l’équipe Destination Clients d’aller à la rencontre de ses clients. 

    Bel endroit, au cœur de la capitale, un moment magique entre nous et des indépendants que l’on redécouvre. 

    Des sourires, des échanges, du réseautage, une bonne dynamique !

    Le fameux meet-up parisien 😁

    C’est à ce moment-là qu’on se rend compte de l’importance de vivre des moments de vie (physique). 

    Bon, ça fait très solennel, mais c’est une réalité à ne pas oublier. 

    Il n’y a pas d’arme de prospection et de réseautage plus efficace que d’aller à la rencontre de gens dans la vraie vie. 

    Le digital ne doit jamais être un moyen de remplacer le physique, les deux doivent toujours pouvoir vivre en adéquation.

    Le digital doit servir la relation physique, et la relation physique, servir le digital.

    2. La dépendance à certains outils numériques


    Digitaliser son activité veut dire mettre en place un certain nombre d’outils numériques. 

    De manière absolue c’est une bonne chose, puisque ces outils vont permettre de gagner du temps, de mieux gérer son activité, de toucher plus de monde en moins de temps (et en moins d’efforts), d’améliorer son taux de conversion, de gagner en visibilité… 

    Les avantages sont donc nombreux.

    Mais, un point d’attention est à prendre en compte, il faut rester vigilant à ne pas tomber dans la dépendance vis-à-vis de ces outils

    Il est essentiel d’avoir toujours un plan de secours, en cas de bug d’outils digitaux. 

    Car c’est une chose qui arrive, et qui peut être catastrophique si rien n’a été mis en place en cas de panne.

    Là aussi, je peux prendre un exemple qui concerne Destination Clients.

    Fin 2020, notre hébergeur a subi un gros bug.

    Résultat, pendant environ 2 semaines, notre site internet n’était presque plus accessible. 

    Notre site internet, c’est le cœur de toutes nos actions stratégiques, tout ce qu’on met en place mène, à un moment ou à un autre, à notre site. 

    Vous imaginez donc la conséquence qu’a pu avoir ce bug sur l’activité et l’importance d’avoir une issue de secours en cas de soucis de ce genre. 

    D’ailleurs, au moment où j’écris cet article, un énorme bug généralisé touche Facebook, et toutes les autres plateformes qui y sont reliées (Whatsapp, Instagram).

    Imaginez donc une entreprise qui compte à 100% sur ses pubs facebook pour amener de nouveaux prospects vers son offre, cette panne a donc des conséquences catastrophiques pour cette dernière.

    Ce genre de choses peuvent arriver très vite, et avoir des conséquences désastreuses sur votre activité. 

    Il faut donc faire attention à garder une certaine indépendance vis-à-vis des outils digitaux utilisés, et toujours avoir une sortie de secours.

    3. La dépendance à plusieurs facteurs externes


    Le digital ne nous rend pas seulement dépendant des outils numériques, il nous rend aussi dépendant de facteurs externes sur lesquels nous n’avons presque aucun pouvoir. 

    Un exemple ? Le réseau. 

    Imaginez vous devoir participer à une réunion en ligne très importante pour votre activité, vous lancez la réunion et là… Mauvais réseau. 

    Vous n’entendez rien, ça coupe toutes les 2 minutes…

    Ce qui devait être une opportunité à saisir devient un cauchemar

    Et tout part d’un mauvais réseau. 

    Des exemples comme ça, il y en a des centaines, je suis même sûr que vous avez vous-même déjà vécu ce type de situations. 

    Il est donc important de savoir réagir face à ce genre de situation, et être agile en toute circonstance. 

    La première chose à faire, c’est de savoir se rattraper auprès de vos clients / prospects / prestataires lorsque ce type de problème arrive.

    Parce que oui, il est évident qu’en digitalisant votre activité, ce type de soucis va vous arriver, ça arrive à tout le monde, l’essentiel est de savoir s’adapter à ce type de situations.

    4. Être agile face à la technologie


    Se digitaliser implique de passer par différents outils technologiques qui peuvent être plus ou moins compliqués à prendre en main. 

    Il est donc essentiel d’être à l’aise technologiquement, et de savoir s’adapter facilement aux nouveautés (qui sont nombreuses)

    La technologie va vite, très vite, et des nouveautés (ou mises à jour), il y en a presque tous les jours. 

    L’agilité face à ces nouveautés est donc une nécessité lorsqu’on est indépendant.

    Pour finir…


    De toute évidence, digitaliser son activité est une bonne chose ! 

    Le digital vous permet d’ouvrir votre activité au monde, d’économiser du temps et de l’énergie, de profiter d’outils / algorithmes pour toucher des prospects qualifiés et donc améliorer votre taux de conversion…

    Les avantages sont (très) nombreux. 

    Mais digitaliser son activité, c’est potentiellement tomber dans une forme de dépendance envers la technologie.

    Cette dépense comporte un risque, puisque la technologie n’est pas infaillible, et mettre ses œufs dans un même panier numérique, c’est risquer de tout perdre en cas de panne/bug.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous aimerez aussi:

    Comment vendre lorsqu’on est timide ou introverti ?

    Il est vrai que lorsque l’on pense à un “vendeur”, on peut avoir en tête l’image d’une personne en costume, avec un beau sourire ET en train de parler. Ceci dit cher Freelance, il n’est pas nécessaire d’avoir la “tchatche” pour vendre vos prestations. La timidité et l’introspection apparaisse souvent comme des freins au développement

    Lire la suite »

    La prospection téléphonique : est-ce vraiment obligatoire ?

    Lorsqu’on parle prospection commerciale avec un entrepreneur indépendant, la question de la prospection téléphonique est omniprésente.Cette prospection par téléphone est une chose qui hante de nombreux indépendants.Appeler des prospects en sachant qu’une partie d’entre eux n’attendent pas votre appel, et refusent toute approche de votre part… Quelle angoisse.Je vous comprends !Mais cette peur ne doit

    Lire la suite »

    FORMATION en développement commercial

    Nous accompagnons les indépendants dans le développement commercial de leur activité grâce à l’acquisition des bonnes compétences commerciales et marketing.

    Destination Clients est un organisme de formation référencé auprès du préfet des Hauts-de-France sous le numéro 32590335259.

    Nous sommes certifiés CNEFOP et Qualiopi.

    CONTACTEZ-NOUS

    Adresse : 18 Rue Ernest Deceuninck 59280 - Armentières (F.)

    nos livres blancs

    Les 5 guides de l'exploration commerciale