Comment prospecter sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les réseaux sociaux sont un levier de prospection extrêmement puissant. Encore faut-il savoir comment en tirer le meilleur parti… À l’image des nombreuses initiatives maladroites que l’on remarque chaque jour, il faut faire attention aux actions que l’on met en place. Dans cet article, je vous propose de découvrir quels sont les principaux moyens de prospecter efficacement.  

J’espère que vous allez bien ? 
En tout cas moi je suis en pleine forme. 

Pourquoi ? 

Parce que ce matin j’ai reçu un message de Trey Stafford… 

Quoi ? Vous ne connaissez pas Trey ?!

À vrai dire moi non plus… 

Pourtant lui me connaît vachement bien. 

Dans son message il me qualifie même de “Rockstar”.

Je vous laisse constater par vous-même : 

“Salut Mathieu,

Avec tout ce qui se passe dans le monde en ce moment, c’est plus que jamais l’occasion de développer notre réseau. En suivant cette dynamique, je suis tombé sur ton profil de rock star qui m’a donné envie de t’ajouter”.

Trey”


Vous en pensez quoi  ? 
Croyez-vous qu’il ait consulté mon profil ? 

Non, hein ? 

Moi non plus… 

Le message de Trey m’aura au moins servi d’exemple. 

Maintenant je peux vous montrer ce qu’il ne faut surtout pas faire dans votre stratégie de prospection sur les réseaux sociaux. 
Et aussi vous montrer comment prendre le contre-pied de ces pratiques à éviter. 

Bon, je commence déjà par vous expliquer pourquoi la sollicitation de Trey est vide de sens ?

Première chose à éviter :

Les messages automatiques faussement personnalisés

Vous l’avez vu avec Trey, on perçoit toujours quand la personne n’a pas consulté notre profil. 

On ne se reconnaît pas dans ce qu’elle dit. 

Au risque de vous étonner : “rockstar” n’est pas vraiment l’adjectif qui me correspond le mieux… 

Alors évitez ces mails automatiques dénués d’humanité. 
Vous vous exposeriez à n’avoir aucun retour. 
À appliquer : je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas automatiser vos messages. 

Vous pouvez tout à fait le faire. 

Mais dans ce cas, faites attention à ce qu’ils soient :

Par exemple : 
“Bonjour, je me mets en connexion avec des entrepreneurs de la région de Lille. 
J’organise prochainement un meet-up avec les acteurs de la région, seriez-vous intéressé à y participer ?”


Avec un message similaire, ne vous attendez pas à avoir 100% de réponses. 
Néanmoins, vous pouvez l’envoyer à plusieurs personnes sans détériorer votre image.

Notamment parce que ce type de message n’est ni intrusif, ni violent. 
On ne sent aucune manipulation ou mauvaise foi. 


Deuxième chose à éviter :

Les messages non ciblés

Là aussi j’ai un bon exemple qui parlera de lui-même… 

Robin, un ami et client a récemment fait un post sur Linkedin. 

Je vous laisse apprécier cette merveille de prospection : 

Une pépite 👌🏼

Enfin ça dépend votre façon de voir les choses… 

J’aurais très bien pu vous partager un des messages (ratés) de prospection que j’ai moi-même reçu. 

Mais le coup du “Je pense que tu serais une testeuSE idéale” est imbattable..!  

Inutile de vous dire que ce message restera dans les anales. 
Mais certainement pas dans la catégorie “Meilleures stratégies de prospection”… 

Alors, pour que vos prises de contact soient pertinentes, il faut les cibler.

En amont, il vous faut déterminer le type de personnes à viser. 

Posez-vous les bonnes questions :


Vous seriez même avisé d’utiliser ces caractéristiques comme
amorce

Exemple : 
“Bonjour, j’ai vu que nous appartenions au même groupe professionnel sur les réseaux sociaux. Que diriez-vous d’échanger sur tel ou tel sujet ?

Au plaisir de vous lire.”

Il n’y a pas de meilleur moyen que de trouver un point commun. 

Ou peut être que si : montrez que vous vous intéressez réellement à la personne. 

Elle se sentira flattée. 

Troisième chose à éviter :

Relancer tout le temps les mêmes personnes

Ne vous adressez pas toujours aux mêmes personnes. 

Et faites attention à ne pas leur envoyer les mêmes messages. 

Je ne dis pas qu’il faut éviter de relancer vos interlocuteurs. 

Au contraire. 

Mais il faut le faire avec parcimonie. 
C’est-à-dire qu’il faut varier vos messages de relance et les limiter à 2. 

Grand maximum. 

Et pour diversifier vos messages, c’est toujours la même chose… 
Faites l’effort de vous intéresser à eux en jetant un oeil à leurs actualités. 

Vous pourrez ainsi vous servir des informations récoltées pour les relancer.

En leur servant toujours le même discours, vous les perdez de toute façon. 
Mais vous prenez aussi le risque de ternir votre image… 

Quatrième chose à éviter :

Parler de soi 

Je ne le dirai jamais assez. 

Vous intéresserez vos prospects à la condition que vous leur parliez D’EUX. 

Il n’y a pas de secret. 

Alors soyez vigilant à ce que votre prise de contact soit tournée vers leurs intérêts, et pas les vôtres. 

Pour cela, essayez d’apporter de la valeur dans votre approche.

L’idéal serait de rebondir sur un projet ou un sujet qu’ils auraient mis en avant sur leur mur. 

Ou alors : proposez de partager du contenu qui pourrait potentiellement intéresser votre prospect. 

Exemple :
Céline Boileau (une cliente) est experte en veille concurrentielle.
Elle propose à des entreprises innovantes un guide gratuit sur la mise en place d’une stratégie de veille efficiente. 

Et devinez quoi ? 

Elle s’est servie de son guide pour aborder des prospects directement sur Linkedin. 
Cela lui a permis d’avoir 4 opportunités commerciales en moins de 3 semaines

Cinquième chose à éviter :

Inciter à cliquer sur un lien

Une grosse erreur que vous pourriez faire ça… 

Avant toute chose, il faut créer du lien. 

Même si la finalité est de faire passer votre prospect à l’action… 
Même si l’objectif est de lui vendre vos services… 

Il est nécessaire d’engager la discussion dans un premier temps. 

Pour cela, il y a plusieurs façons de faire. 

Posez une question au destinataire. 
Cela l’incite à nourrir la discussion. 

Vous pouvez aussi tirer parti d’un commentaire qu’il aurait laissé sur un post. 

Comment ? 

Tout simplement en répondant à ce commentaire.
De cette façon, vous participez à la discussion. 

Et si vos échanges ont été stimulants, que vous évaluez son profil comme intéressant… 
Envoyez-lui directement un message. 


Exemple : 
“Bonjour, j’ai vu que vous aviez participé à telle discussion. Je suis moi même très intéressé par le sujet. Seriez-vous disposé à en parler ensemble ?”

J’ai une foi inébranlable en vous. 

Ces quelques conseils sont les fondamentaux de l’attitude à adopter sur les réseaux sociaux. 
Ils sont indispensables à une bonne stratégie de prospection. 

Et puis, vous le savez aussi bien que moi : “on n’a rien sans rien”. 

Alors… 

Alimentez la discussion. 
Relancez vos prospects avec pertinence.
Témoignez votre intérêt en identifiant les points de contact. 
Soyez efficace dans vos messages et votre ciblage.

Est-ce que ces pratiques vous parlent ?

Vous sentez-vous capable les mettre en application ? 
Peut être même que c’est déjà le cas ? 

Je suis curieux d’avoir votre avis sur la question. 

Que diriez-vous d’en parler ensemble ? 

Si l’idée vous parle, faites-moi part vos retours dans la zone de commentaires juste en-dessous. J’ai hâte de pouvoir en discuter avec vous ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi:

Comment financer son entreprise quand on est indépendant ?

Lorsqu’on est entrepreneur, ou que l’on souhaite le devenir, une question revient fatalement. Comment financer son projet ! Trouver des solutions pour financer son entreprise est inévitable dans le développement de son activité. Il est donc essentiel pour un indépendant de connaître les moyens et les aides qui existent pour ce financement. Et surprise…. C’est

Lire la suite »

Comment vendre lorsqu’on est timide ou introverti ?

Il est vrai que lorsque l’on pense à un “vendeur”, on peut avoir en tête l’image d’une personne en costume, avec un beau sourire ET en train de parler. Ceci dit cher Freelance, il n’est pas nécessaire d’avoir la “tchatche” pour vendre vos prestations. La timidité et l’introspection apparaisse souvent comme des freins au développement

Lire la suite »
Les livres blancs à télécharger
20 minutes par jour pour doubler vos prises de rendez-vous
Voici la méthode que j’emploie depuis 3 ans pour avoir un flux régulier de rendez-vous de prospection (et donc de clients).
7 étapes simples pour tripler vos ventes
Comment marquer l’esprit de vos prospects grâce à un positionnement pertinent et efficace.
40 plans d'action prêts à l'emploi pour booster votre prospection
Profitez de cette formation de 50 minutes (offerte!) pour rapidement développer vos ventes.
Mes 10 mails de prospection les plus efficaces
Pas d’idée pour aborder un prospect ? Vous ne savez pas engager la conversation avec un lead ? Voici une solution clé en main :)

Bienvenue sur mon blog !

“Je me suis fixé comme mission d’aider les indépendants à bien vivre de leurs activités.

Vous trouverez sur ce blog des conseils pour mieux prospecter, mieux vendre et fidéliser vos clients.
Bonne lecture !”

Mathieu

Thématiques
Votre programme pour développer vos ventes

Vous êtes entrepreneur indépendant et vous n’arrivez pas à faire décoller votre activité ?

Ne restez pas seul, sans méthode et sans stratégie.

Découvrez comment je peux vous accompagner

Contactez-moi au

“Au plaisir d'en apprendre plus sur vous et votre entreprise !”

Recevez gratuitement Le guide
"20 minutes par jour pour doubler vos ventes"

FORMATION en développement commercial

Nous accompagnons les indépendants dans le développement commercial de leur activité grâce à l’acquisition des bonnes compétences commerciales et marketing.

Destination Clients est un organisme de formation référencé auprès du préfet des Hauts-de-France sous le numéro 32590335259.

Nous sommes certifiés CNEFOP et Qualiopi.

contactez-NOUS !

18 Rue Ernest Deceuninck 59280 - Armentières (F.)