Pourquoi faire appel à un coach entrepreneur ?

Monter son entreprise est synonyme de pleins de choses, autant positives que négatives. On est évidemment plus libre dans notre vie professionnelle, on ne dépend plus d’un supérieur et surtout on est en mesure de créer. Qu’il s’agisse d’un service ou d’un produit, c’est uniquement le fruit de notre réflexion. Néanmoins, comme l’évoque l’adage, “Tout ce qui augmente la liberté, augmente la responsabilité”, l’univers de l’entrepreneuriat ne fait pas exception. Et cela sous-entend très souvent d’avancer vers l’inconnu. Alors, comment le faire avec justesse ? Je vous réponds dans cet article. 

Rappelons tout d’abord les bases de la création d’entreprises en France, et de leur durée de vie … qui risque de piquer un peu. Selon Petite-Entreprise.net, 50% des entreprises mettent la clé sous la porte avant de passer le cap des 5 ans. 

Cela s’explique de plusieurs façons :

  • Le statut d’auto entrepreneur
  • Un manque de préparation
  • La transformation des entreprises en sociétés
  • L’absence d’un accompagnement professionnel

Alors comment réduire la zone de risques ? 

Je vous le donne dans le mille : faire appel aux services d’un coaching entrepreneurial.

En effet, selon cette même source, les entreprises qui font appel à un coaching professionnel accroissent leurs chances de pérennité à 5 ans de 70%. Ainsi, 65% des entreprises accompagnées passent la barre des 5 ans, versus 50% pour la moyenne nationale. 

Ce n’est pas un secret pour vous, mais l’entrepreneuriat est une aventure risquée car le bon développement de votre entreprise dépend de plusieurs facteurs. Qu’ils soient d’ordre fiscal, juridique, financier, stratégique ou encore logistique, ils sont essentiels à l’accomplissement de votre mission entrepreneuriale. 

Ce serait donc dommage de ne pas mettre toutes les chances de votre côté !

Ainsi, le bon sens vous rappelle à l’ordre et murmure à votre oreille “Pourquoi ne pas faire appel à une personne dont c’est le métier, qui a déjà monté sa propre entreprise ? Voire même, dont le métier est d’accompagner d’autres entreprises à se construire et se transformer ?”.

Même si se faire aider est parfois perçu comme un manque d’autonomie et une preuve de dépendance, dans notre cas (comme dans beaucoup) c’est tout le contraire … 

Un coaching entrepreneurial s’adresse, comme son nom l’indique, aux créateurs d’entreprise, aux chefs d’entreprises, aux entrepreneurs mais aussi aux managers.

Vous vous reconnaissez dans ces profils ? 

Alors vous me demanderez certainement : 

  • Est-ce qu’un coach peut réellement répondre aux problématiques auxquelles je fais face ? 
  • En quoi consiste un coaching professionnel ? 
  • J’ai le sentiment que cela me prendra beaucoup de temps, ce que je n’ai pas forcément. Comment faire ? 
  • Comment savoir s’il va vraiment m’aider à atteindre mes objectifs ? 
  • Comment choisir le bon ? 

Ne vous en faites pas, les réponses ci-dessous soulageront vos craintes répondront à vos questions. Je vous propose donc de prendre quelques minutes pour comprendre, en 4 étapes, pourquoi faire appel à un coach entrepreneur est pertinent. 

Prêt(e) à explorer les profondeurs abyssales du coaching entrepreneurial ? Alors c’est parti !

Étape 1 : Définition

Étape 2 : Quels problèmes un coach peut-il solutionner ? 

Étape 3 : En application, en quoi cela consiste ? 

Étape 4 : Quels bénéfices à long terme ? 

Étape 1 : Définition

Quand faut-il faire appel à un coach entrepreneur et combien de temps ? 

Il existe plusieurs raisons pouvant nécessiter un accompagnement. Je vous expose les plus courantes. 

J’en ai choisi cinq principales : 

Gérer des conflits : ce n’est pas aussi rare que l’on veut bien se l’avouer, les conflits internes sont une réalité. Qu’ils soient de nature personnelle ou professionnelle, ils peuvent être une gêne importante dans le maintien d’une atmosphère saine, propice au travail. 

Et par “conflits”, je veux aussi faire référence à ceux contre lesquels vous pouvez lutter dans votre fort intérieur. En fonction du tempérament, de notre vision des choses, l’exigence que l’on a envers soi … on peut vite être amené à se décevoir soi-même, à tout remettre en question et à douter. 

Endosser le rôle de chef d’entreprise demande une certaine force d’esprit et entrer dans une période de flottement peut grandement faire défaut au développement de votre activité. Alors si vous êtes amené à en traverser une, ne le faites pas seul. 

Changer d’environnement : si vous souhaitez vous reconvertir en changeant de métier, le processus peut être abrupte. L’envie de changement implique une certaine adaptation, mais aussi l’acceptation de nouveaux codes et une attente différente de ce que vous avez pu vivre jusqu’à lors. 

Nous concernant, il s’agirait d’une situation dans laquelle on passe d’employé à entrepreneur. Un coach peut donc être amené à vous épauler dans les démarches nécessaires au lancement de votre entreprise, mais aussi sur la fixation de vos nouveaux objectifs. Et sur d’autres aspects davantage stratégiques comme la définition de votre positionnement, votre proposition de valeur, le marché concurrentiel, les tendances de consommation … 

– Prendre plus de responsabilités : en tant que chef d’entreprise, il se peut que vous n’ayez pas mesuré l’ampleur des responsabilités qui sont les vôtres. Ou, tout au contraire, que vous soyez conscient de la charge de travail tout en acceptant que certaines de ces responsabilités requièrent des compétences qui vous font défaut. Dès lors, dans un souci de performance et de réussite, vous souhaitez développer vos compétences pour y remédier. 

– Gérer son stress : on le sait, rares sont les entrepreneurs qui ne sont pas sujets au stress. La particularité de cette émotion est qu’elle est à double tranchant.

En effet, le stress peut se vivre de deux façons :

  • S’il est moteur de dépassement de soi, qu’il tient en haleine et permet d’optimiser votre productivité, alors il peut constituer une vertu
  • Si le stress rythme votre quotidien, qu’il est la source de vos angoisses sans qu’il n’y est d’échappatoire à l’horizon … alors il peut devenir un frein important. 

Ainsi, un coach entrepreneur peut vous aider à déterminer les sources de votre stress pour y remédier ou, dans le premier cas, en faire une motivation dans vos actions quotidiennes. 

– Augmenter vos ventes : construction du discours, écriture de la stratégie commerciale, définition de la politique de prix, réponse aux objections, stratégie de négociation … Autant d’éléments essentiels au bon développement de votre activité sur lesquels un coach intervient.

Enfin, la durée d’un coaching dépend de la nature de votre besoin, elle peut donc varier. Néanmoins, il y a une moyenne comprise entre 3 et 6 mois, selon le type d’objectifs que vous souhaitez atteindre. La durée a un impact sur le type d’actions que vous allez pouvoir mettre en place avec votre coach (des actions à court, moyen et/ou long terme). 

La durée dépend également de la personnalité du client. A titre d’exemple, j’ai certains clients qui mettront 3 mois pour mettre en place de nouvelles habitudes et intégrer les conseils que je peux leur donner, là où cela prendra quasiment 1 an pour d’autres.

Quelle promesse ? 

Être accompagné par un professionnel implique que ce dernier s’engage à respecter plusieurs aspects fondamentaux de son métier. Cela ayant pour but d’assurer le bon déroulement du coaching en favorisant une collaboration saine, professionnelle et favorable à l’atteinte des objectifs fixés. 

Dès lors, si vous souhaitez bénéficier de ce service, il est nécessaire de s’assurer que votre interlocuteur véhicule les principes suivants : 

  • Un investissement continu : même si cela peut paraître évident, il est important de le souligner. Vous êtes tout à fait en droit d’exiger que le coach soit autant impliqué au début et à la fin de votre collaboration. Ses prestations ne sont pas gratuites et il se doit de répondre à vos demandes avec tout l’engagement qui lui est demandé. 
  • Un très bon sens du relationnel : vos échanges doivent être fluides et clairs. Il en va de la responsabilité du coach de favoriser une collaboration basée sur la confiance, la compréhension, l’empathie et donc la bonne entente. 
  • Une méthodologie éprouvée : dans la mesure où il s’engage à vous aider à atteindre vos objectifs et où vous suivez religieusement ses conseils, le coach doit apporter un résultat à la hauteur des attentes.
  • Un accompagnement professionnel : il est crucial que la relation soit basée sur 3 critères :

En respectant ce schéma relationnel, vous favorisez grandement une collaboration optimale.

Pour finir, on identifie un bon business coach à ses qualités. En effet, sa vision du monde et sa personnalité guideront sa façon de travailler avec ses clients. 

Ainsi, les valeurs essentielles sont les suivantes :

  1. Écoute active
  2. Empathie / sens de l’humain
  3. Confidentialité
  4. Non-jugement / bienveillance
  5. Flexibilité / disponibilité

Étape 2 : Quels problèmes un coach peut-il solutionner ? 

En tant qu’entrepreneur, il y a de fortes chances pour que vous soyez confronté(e) à de nombreuses problématiques, qui peuvent être de différentes natures. 

Pour que vous puissiez vous projeter, voici une liste des possibilités : 

  1. Personnelles 

On peut s’imaginer (sans trop s’avancer), qu’il vous est compliqué de concilier vie professionnelle et personnelle. C’est relativement fréquent car le lancement d’une entreprise est excessivement gourmand en temps. Mais surtout, on a souvent du mal à se sortir la tête du travail et s’aérer l’esprit une fois rentré chez soi. 

Par ailleurs, il est aussi possible que vous ayez du mal à adopter les bonnes attitudes. Cette aventure est comme une nouvelle vie pour vous et il serait normal de ne pas avoir les bons automatismes. Et de rester coincé avec le sentiment de faire les choses maladroitement. 

  1. Professionnelles

Nous l’avons évoqué au début de l’article : devenir chef d’entreprise octroie davantage de liberté mais aussi de responsabilités. Il est fortement probable que cette nouvelle fonction exige des compétences qui ne sont pas les vôtres.

Par exemple, le leadership n’est pas une aptitude innée, cela s’apprend, s’entretient et se déploie de façon empirique. Diriger avec justesse demande beaucoup de maîtrise et de confiance en soi. 

Dans un même ordre d’idées, la gestion du personnel est loin d’être une tâche aisée. Il faut savoir satisfaire tout le monde, garder une certaine symbiose au sein de l’équipe, optimiser les performances, rester toujours crédible en la qualité de supérieur et répondre aux exigences de chacun. 

Dur, dur … 

Enfin, pour piloter un projet, quel qu’il soit, il faut avoir une certaine connaissance des méthodologies, des process. S’entourer des bonnes personnes pour y parvenir devient inévitable pour que les résultats soient à la hauteur des attentes. 

  1. Gestion de soi

Tout le monde le sait, nous humains, avons tendance à être têtus. Et particulièrement les Français … 😉 

“Ah non pas du tout, je ne vois pas de quoi tu parles ..!”

Et pourtant c’est le cas. 

Si je vous en parle, c’est que le métier d’entrepreneur ne fait pas exception : lorsque l’on a une idée en tête, il est difficile de nous en faire dévier, même si celle-ci est dénuée de bon sens. Il faut savoir être à l’écoute en ayant un avis extérieur, un oeil neuf sur ce que vous êtes en train d’achever. Cela vous ouvrira des portes insoupçonnées car vous aurez une vision bien plus objective de votre travail. 

Prendre de la hauteur en considérant les retours de votre entourage (sur un plan professionnel et/ou personnel), est essentiel pour optimiser et rentabiliser votre temps. 

Par ailleurs, en tant qu’entrepreneur, vous êtes l’essence de votre entreprise. Son image, sa figure de proue. Ce statut incombe d’avoir une confiance en soi certaine. Il est primordial que vous soyez en phase avec vos décisions, vos choix pour les assumer pleinement derrière. Il est important que vous respiriez l’assurance pour avoir toute la crédibilité nécessaire à cette position. 

Cela vous permettra, entre autres, de gérer avec adresse des situations de doutes, de stress ou tout simplement compliquées vis-à-vis de votre activité. 

  1. Prendre les bonnes décisions 

En tant qu’entrepreneur, vous êtes un visionnaire. Vous avez une idée bien établie de ce que vous souhaitez comme avenir pour votre entreprise. Cependant, la direction qu’elle doit prendre pour assurer sa pérennité n’est pas systématiquement celle que l’on s’imaginait à l’origine. 

Erreurs stratégiques, fausses croyances, méconnaissance du marché et autres raisons susceptibles de biaiser le bon développement de votre activité sont communes. Savoir mobiliser les ressources nécessaires à l’accomplissement de l’objectif fixé n’est pas chose facile. Cela demande d’être particulièrement bien informé et organisé, ce qui n’est pas l’évidence même. 

De ce fait, il est pertinent de faire appel à une personne tierce (dont c’est le métier) pour nous y aider et optimiser nos chances de réussite. 

Ainsi donc, toutes ces problématiques fréquentes dans l’univers de l’entrepreneuriat trouvent leur solution avec un accompagnement professionnel. A défaut de ne pas savoir les résoudre indépendamment. 

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous invite à consulter cet article retraçant les rôles fondamentaux d’un coach d’entreprise.

Je voudrais néanmoins attirer votre attention sur quelque chose de fondamental qu’il vous faut garder à l’esprit : le rôle d’un coach entrepreneur n’est pas de faire les choses à votre place, mais bien de vous y aider en identifiant et en mettant en place les conditions de votre succès. 

Étape 3 : En application, en quoi cela consiste ? 

Comment et quoi ? 

Dans l’optique de mieux comprendre le fonctionnement d’un coaching, je souhaite vous présenter les principaux tenants et aboutissants du process. 

Dans un premier temps, il faut savoir que si collaboration il y a, elle doit nécessairement être délimitée par des règles et des attentes.

Pour ce faire, établir un cahier des charges est très utile. En effet, coucher sur papier les attentes des deux partis, et notamment celles du coaché, permet d’avoir systématiquement un référentiel. Celui-ci doit déterminer le cadre, c’est-à-dire évoquer les raisons de votre collaboration ainsi que la marge de manoeuvre. Mais aussi les objectifs afin d’en mesurer les résultats attendus

→ Faire cet exercice favorise des conditions optimales. 

D’autre part, le coach professionnel se doit d’assurer la qualité et le bon déroulement du processus. Dans ce sens, son rôle est de vous apporter les outils, les connaissances et les méthodes nécessaires à vos besoins. 

Il faut également davantage envisager votre relation comme un partenariat que comme une collaboration. En effet, le but est de travailler main dans la main car vos objectifs sont communs. 

Le coach accepte de vous aider en vous accompagnant dans votre entreprise : cela signifie que son intérêt est de faire conjointement face à vos enjeux. Cette notion vous permettra de mesurer son implication dans votre partenariat. 

Dans cette optique, l’idée est de clarifier la situation en suscitant l’émergence de solutions et en vous aidant à prendre de la hauteur. 

“Oui d’accord, mais quels sont les formats ? Je dois pouvoir organiser mon temps !” me direz-vous, impatient que vous êtes 🙂  

Je vous répondrais que l’avantage de faire appel à un coach est la souplesse de celui-ci. 

Oui, oui ! Tous les coachs font cette petite démonstration pour vous impressionner !

Plus sérieusement, quand je parle de souplesse je veux évidemment faire référence à sa disponibilité.

Un coaching peut se faire sous différentes formes, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux : 

  1. Un ou plusieurs stages
  2. Coaching de groupe sous forme d’ateliers de formation (1-2 jours)
  3. Coaching personnalisé
  4. Conférences / événements

Cette décision se prend aussi en fonction de vos besoins et donc de la nature du problème, qui peut prendre plus ou moins de temps à être réglé.

Où est-ce que cela se passe ?

Toujours en vue de faciliter le processus, plusieurs canaux existent : 

  • En ligne 
  • En présentiel 
  • Au sein de votre entreprise
  • Dans des centres de coaching
  • Sur le lieu de travail du coach

Étape 4 : Quels bénéfices à long terme ? 

Il faut savoir que les vertus d’un coaching professionnel ne s’arrêtent pas uniquement à cette seule limite. D’un point de vue interpersonnel, les bienfaits peuvent être vraiment intéressants si vous parvenez à les exploiter dans la vie de tous les jours. 

En adoptant la posture adéquate, vous allez très certainement acquérir de nouvelles qualités, traits de personnalité. Ainsi, aiguiser votre intelligence émotionnelle, gagner confiance en vous et avoir davantage de charisme sont des aptitudes particulièrement utiles. Par exemple, elles sont essentielles pour exceller dans les prises de parole en public ou encore lors d’une séance de réseautage

Dans une autre mesure, un coach entrepreneur peut favoriser votre communication personnelle. C’est-à-dire votre capacité à vous exprimer et donc à transmettre votre vision, vos idées, un message … de façon structurée et claire. 

Vous ne sauriez dire non à la faculté d’emmener vos interlocuteurs précisément là où vous souhaitez qu’ils soient !

Savoir maîtriser son discours et se faire comprendre de tous est quelque chose de très précieux, particulièrement lorsque l’on exerce ce type de métiers. 

Enfin et toujours à titre d’exemple, un accompagnement professionnel favorise aussi une certaine habileté quant à la prise de décision. En tant que chef d’entreprise, vous serez tous les jours confronté(e) à cette situation de dilemme : il vous arrivera souvent d’être indécis. Il vous sera donc salutaire d’adopter la bonne réflexion et la posture exigée pour ne pas être de trop nombreuses fois désemparé. 

Toutes ces facultés sont de plus en plus essentielles dans la mesure où l’on souhaite se différencier, interloquer, intéresser et tout simplement réussir. Si vous souhaitez être en phase avec votre projet de vie, vos valeurs, votre vision et vos ambitions … cette posture est un atout non-négligeable. 

Enfin, un coach professionnel vous aide aussi à organiser votre temps et donc de trouver, à terme, un équilibre entre vie personnelle et professionnelle. 

Je vais parler un petit peu de moi mais en même temps j’ai été dans la même situation que vous. En effet, quand j’ai lancé Destination Clients, il m’est arrivé de nombreuses fois de douter sur la pérennité de mon activité. Je me rappelle de certaines périodes durant lesquelles je me sentais perdu et même parfois seul. J’avais constamment le sentiment d’être dans le brouillard, sans savoir comment en sortir. 

Puis, j’ai fait appel à quelqu’un pour avoir des conseils, un avis, un référent sur lequel je pouvais compter. Aujourd’hui j’ai une vision beaucoup plus claire de l’avenir de Destination Clients parce que mes décisions suivent toutes une même ligne directrice. Et puis avec l’expérience, on apprend à se forger une véritable conduite de chef d’entreprise 🙂 

Les lunettes de soleil seront un must have ! 😎

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Vous l’aurez compris, être entrepreneur peut s’avérer être d’une réelle complexité. Mais, si ce n’était pas le cas, vous n’auriez aucun mérite à avoir franchi le pas en vous lançant dans cette aventure incroyable. 

Je voudrais juste préciser que faire appel à un business coach est une très bonne solution, mais que ce n’est pas une étape par laquelle tous les créateurs d’entreprise doivent passer. Certains s’en sortiront à merveille par leurs propres moyens et c’est tant mieux. 

Néanmoins, n’oubliez pas que faire l’objet d’un accompagnement lorsque c’est nécessaire témoigne d’une réelle volonté de réussir. Tous les moyens sont bons pour arriver à vos fins, et vous auriez raison de suivre cet état d’esprit. 

Moi même quand je fais appel à un coach, c’est parce que je pressens un réel besoin. Je n’ai jamais regretté de faire ce choix. Cependant, je fais toujours attention à ce que la personne ait les compétences par rapport à mon projet. Mais aussi qu’elle ait de l’humour et donc qu’elle soit prête à rigoler à mes blagues pour que le courant passe !

Pour rappel, passer par le coaching professionnel permet : 

  • De résoudre un grand nombre de problèmes auxquels une écrasante majorité des entrepreneurs sont confrontés
  • De jouir des conseils d’une personne avisée, qui se base sur ses connaissances et expériences
  • D’augmenter, de façon significative, les chances d’assurer le développement de son entreprise
  • De rester focus sur la stratégie de développement de son business tout en organisant son emploi du temps de manière pratique
  • Clarifier la stratégie commerciale pour booster vos ventes
  • Et enfin de gagner confiance en soi, tout en aiguisant ses compétences, facultés, sens et sa structure d’esprit

Personnellement, si vous avez le moindre doute, que votre instinct vous dit que ça risque d’être compliqué sans aide, je vous conseille de foncer ! Ne voyez pas ça comme une dépense, mais plus comme un investissement à long terme particulièrement salvateur.

Envie d’en découvrir davantage sur le sujet ? Prenez quelques minutes pour lire cet article portant sur le coaching en développement commercial.

Si vous souhaitez partager votre expérience entrepreneuriale, qu’elle soit parsemée d’embuches ou, tout au contraire, menée à la perfection, je me ferai un réel plaisir d’échanger avec vous dans les commentaires ci-dessous.

J’ai hâte de vous lire 🙂 

Le Manifeste de Destination Clients

Cela fait maintenant 2 ans que j’accompagne des indépendants à vivre plus confortablement de leur savoir-faire et de leur expertise.

Comment ?

En leur donnant les clés du développement commercial.

En les aidant à acquérir les bonnes méthodes de prospection et de vente.

En faisant en sorte qu’ils trouvent leur méthode commerciale, celle qui correspond à leur personnalité et à leurs objectifs.

Ma méthode est bien ancrée maintenant, et donne du résultat. Concret.

Mais il est important pour moi d’aller plus loin.

En vous expliquant POURQUOI je fais cela.

Lire la Suite

5 raisons pour mettre en place une stratégie de développement commercial

Cela fait déjà plusieurs mois, voire plusieurs années que votre activité est lancée. Vous arrivez globalement à en vivre mais voilà : vous n’avez pas le sentiment d’être en maîtrise de votre activité. Vous ne savez pas comment vous y prendre pour doubler ou tripler vos revenus, pour travailler moins, pour ne plus travailler avec certains clients, pour ne plus vous ennuyer sur des projets qui ne vous plaisent pas.

Lire la Suite

Faire appel à un coach en développement commercial

Si vous êtes à votre compte, que ce soit depuis quelques mois ou quelques années, vous le savez : trouver des clients est la clé de votre réussite entrepreneuriale (et de votre épanouissement). Seulement voilà : prospecter, vendre, négocier ou élaborer des stratégies commerciales ne sont pas des compétences que l’on vous apprend sur les bancs de l’école. Si vous souhaitez donner un vrai élan à votre entreprise, alors être accompagné-e par un coach sur le sujet peut s’avérer être un investissement plus qu’intéressant.

Lire la Suite

Comment mieux négocier ses devis face à ses clients ?

Quand je vous parle de négociation, quels sont les premiers mots qui vous viennent à l’esprit ? Difficile, galère, compliqué, incompréhensible ? Et oui, quand un prospect commence à négocier vos prix, vous avez un peu l’impression qu’il a le contrôle de votre futur. Comme si vous deviez baisser votre culotte pour qu’il accepte de travailler avec vous. Je vous comprends : négocier un devis avec un client n’est pas une chose aisée. Heureusement, je vous guide dans ce processus au travers de cet article.

Lire la Suite