Les 4 règles pour construire un site performant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans cette vidéo, Matthieu Salvy, fondateur de Tremplin, nous parle des fondamentaux de la création d’un site internet puissant.

Le premier réflexe de quasiment tout utilisateur, lorsqu’il entend parler d’une marque, est de se rendre sur son site internet pour la découvrir. C’est le réflexe que l’on a tous, pas vrai ? Cet argument devrait suffire à montrer l’extrême pertinence d’un bon site web. Mais ne nous arrêtons pas là, et utilisons les chiffres comme argument d’autorité : d’après LSA, à fin avril 2020, les dépenses en ligne ont augmenté de 51%. Alors oui, la COVID-19 et les différents confinements y sont pour quelque chose… Mais en prenant un peu de hauteur, selon Marchandia, on compte plus de 61% d’e-acheteurs français (et ce chiffre ne cesse de monter). Autant dire, une aubaine !


“J’ai un site internet parce qu’à priori il m’en faut un mais je suis pas sûr d’en avoir besoin”,

“Moi, mes clients ne sont pas sur internet, un site ne me servirait à rien”,

“J’ai fait un site juste histoire d’en avoir un, mais c’est tout !” …

Vous avez déjà entendu ces phrases (ou les avez dites vous-même) ?

Moi aussi ! 

Et pourtant, les bienfaits d’un site internet sont nombreux, voire essentiels pour le bon fonctionnement de votre business.

Bon… Pour garder une certaine nuance dans mon propos, il est évident qu’il existe certains pôles d’activité où la nécessité d’avoir un site internet est moins évidente.

Mais c’est peu courant, (et même dans ce cas-ci, un site vitrine pourrait être intéressant). 

En bref, être indépendant nécessite (sauf dans certains cas) d’avoir un site internet fonctionnel et puissant qui doit permettre à la fois de gagner en visibilité et d’être un levier d’acquisition extrêmement efficace. Pour aller dans ce sens, Plusieurs principes doivent attirer votre attention : découvrez-les dans les lignes qui suivent.

Table des matières
    Add a header to begin generating the table of contents

    1. Les fondements à respecter lors de la création de votre site web


    Dans tout projet, il y a un point de départ.

    Et pour ce qui est du site internet, il s’agit de se demander : 

    À quoi mon site doit ressembler ? 

    Quelle tête il doit avoir ? Quelles catégories recenser ? Quels objectifs doit-il servir ? 

    Rappelez-vous : votre site internet est le premier point de contact entre votre public cible, et vous. 

    Il donne le ton, plante le décor et suggère une première impression à vos visiteurs.

    Créer un site internet clair, représentatif de votre identité de marque et propice à l’acquisition de leads est donc essentiel ! 

    Pour l’avoir vécu, quand on lance son site internet, on a envie de tout créer rapidement, mais attention à ne pas brûler les étapes.

    Avant de lancer son site, il faut le préparer.

    Dans cet article, je prenais l’exemple des examens à la fac, où pendant toute une partie de l’épreuve, on élabore un plan bien construit dans le but de se faciliter la tâche lors de la mise à l’écrit. 

    Pour un site, c’est pareil ! 

    Il faut mettre en forme, visuellement, la façon dont on se représente son site internet.

    Le but, à travers cette étape, est de schématiser le mieux possible le parcours utilisateur : 

    • Comment arrive-t-il sur mon site ? Quelles sont les portes d’entrées ?
    • Comment faciliter la compréhension de mon offre pour un prospect froid ?
    • Comment faciliter la phase d’évangélisation du prospect ? 
    • Comment le prospect accède-t-il à mon offre ?
    • ….

    Faire appel à la technique mind mapping peut vous aider à mentaliser la construction de votre site, vous pouvez retrouver ci-dessous un exemple très simple mais qui peut être utilisé pour construire l’entièreté de la logique de votre site.

    Une fois le brouillon de votre site mis au propre, et le parcours utilisateur bien huilé, il est temps de passer à la création “technique” de votre site.

    Et là, vous allez me dire que vous êtes mal à l’aise vis-à-vis de cet exercice, que vous n’êtes pas développeur, pas de panique ! 

    La plupart des sites internet sont édités via des outils de création de site internet. 

    Je parle évidemment d’outils comme WordPress, Shopify, Site123…

    Mais pour ne rien vous cacher, chez nous on a notre petit préféré : 

    Tremplin.co

    Ces outils sont de véritables agents facilitateurs dans la création de votre site. Des alliés de poids je dirai même !  

    En 2021, créer son site internet n’a jamais été aussi simple. 

    Lors de la création de votre site, pensez à faire ressortir votre identité de marque au travers de l’univers graphique, des couleurs choisies etc..

    Pour trouver de belles photos d’illustrations, des banques d’images gratuites existent. Chez Destination Clients, nous utilisons très souvent Unsplash

    Pour trouver LA police d’écriture qui vous correspond, je vous conseille Google Font.

    Pour créer vos propres design, rien de mieux que Canva.

    Une dernière chose dans les premières étapes de la création de votre site internet : pensez responsive ! 

    Plus de la moitié des internautes consultent un site internet sur mobile / tablette.

    Autant dire que penser son site internet en responsive est une nécessité à prendre en compte. 

    Chaque page de votre site doit être optimisée à la fois en version PC et en version mobile.

    Pas de panique là aussi, puisque la plupart des outils de création de sites intègrent une version responsive des sites créés.

    2. Un site créé c’est bien, un site visible c’est mieux ! 


    Votre site est enfin créé, félicitations ! 

    Mais… un site créé qui n’est visible par personne… c’est comme faire une tarte aux fraises sans fraise. 

    Vous l’aurez compris, il est 11H50 au moment où j’écris cette partie, j’ai faim !

    Bref.

    Plusieurs stratégies sont à mettre en place pour permettre à son site de gagner en visibilité sur le web. 

    Quand on parle de visibilité, on parle, en réalité, de référencement. 

    Et j’en parlais dans cet article, réussir à bien positionner son site web sur Google, c’est entrer dans un cercle vertueux qui vous permettra d’augmenter votre audience considérablement.

    Mais avant de parler référencement, il faut d’abord s’assurer que son site est bien indexé sur internet. 

    Car oui, il est possible (et ce n’est pas rare) de créer son site sans que celui-ci ne soit indexé sur le web. 

    Comment savoir si votre site est indexé ?

    Un outil fabuleux vous le permet, c’est la Google Search Console.

    En inscrivant votre site à la Google Search Console, vous saurez si,oui ou non, votre site est indexé et donc “trouvable” sur le web.

    On peut ajouter à cela le fait que Google Search Console permet l’évaluation, par Google, de votre site, ce qui peut accélérer son indexation. 

    Bien évidemment, avoir un site bien construit, avec du contenu de qualité et cohérent vous facilitera également la tâche. 

    Il est donc essentiel, dans le contenu que vous rédiger, de penser à la valeur ajoutée que peut apporter son site aux visiteurs. 

    Rédiger pour le web, c’est rédiger pour son lecteur et non pas rédiger pour Google.

    Pourquoi ?

    Parce que rédiger pour le lecteur, c’est s’assurer d’améliorer l’ensemble des KPI’s qui servent de points d’évaluation à Google. 

    Rédiger pour le lecteur, c’est donc rédiger pour Google ! 

    Une fois votre site indexé, une nouvelle étape s’offre à vous : le référencement de votre site !

    3. Le référencement naturel pour un site viable

     

    Vous avez créé votre site internet, il est désormais temps de comprendre ce qu’est le véritable nerf de la guerre : être (bien) référencé. 

    Rendre votre site visible, c’est permettre à ce dernier de devenir une arme massive de prospection et de développement commercial pour votre activité.

    Et rendre visible votre site passe obligatoirement par une stratégie de référencement naturel ! 

    Construire un référencement solide passe par différentes étapes qui sont (ou peuvent) à chaque fois être reliées à un ou des outil(s) efficace(s).

    Ça tombe bien, chaque étape présentée dans cette partie sera associée à un / des outil(s) qui aident à mettre en place l’étape en question.

    1. La construction des pages 

    Construire ses pages afin qu’elles soient optimisées pour un bon référencement naturel est la première étape à mettre en place ! 

    Lorsqu’on crée une page, il est essentiel de prendre en considération différentes choses dont je parle plus en détail dans cet article : les balises, les méta descriptions, les métadonnées médias, l’optimisation du site en mobile friendly.

    Chacune de ces données a pour but d’optimiser le référencement de chacune des pages qui composent votre site. 

    Et pour vous faciliter la tâche, un outil, qui est le plus utilisé pour le SEO sur wordpress : Yoast SEO.

    Le but de Yoast SEO est de savoir si votre page est optimisée, ou non, en termes de référencement. Tout simplement.

    Son fonctionnement est simple : un curseur rouge, votre page n’est pas assez optimisée, un curseur orange, le référencement de votre page est à améliorer, un curseur vert, la page est assez optimisée. 

    2. Le contenu des pages 

    L’une des meilleures armes pour votre référencement, c’est le contenu

    Travailler un contenu à forte valeur ajoutée et avec les bons mots clés, c’est mettre toutes les chances de son côté pour booster son référencement.

    Concernant le meilleur contenu pour son site internet, j’en parlais dans cet article

    Avec cet article, vous saurez comment amener un contenu unique, qui apporte beaucoup de valeurs à vos prospects et qui va donc permettre d’augmenter les interactions sur votre site, le temps de lecture et diminuer le taux de rebond. En bref, ça va permettre de booster plusieurs leviers qui vont eux-mêmes améliorer votre référencement. 

    Parlons maintenant d’une stratégie indispensable pour du référencement : les mots clés !

    Choisir les bons mots clés à insérer dans ses méta descriptions, ses pages , ses articles (…), c’est permettre à son contenu d’apparaître dans les recherches des internautes. 

    Alors bien évidemment, pour affiner sa stratégie de mots clés, il est fondamental de savoir quels sont les mots clés à sélectionner. 

    Pour cela, différents outils peuvent vous aider : c’est par exemple le cas de Semrush qui va permettre de connaître le volume de recherche d’un mot clé donné ainsi que la concurrence existante sur le mot clé en question. 

    Dans cet article, j’ai pris l’exemple du mot clé “Prospectus leclerc” qui est à l’origine de 90 000 recherches par mois sur Google. 

    Dans l’exemple ci-dessous, et pour rester dans le thème de l’article, il s’agit de quelques infos trouvées via Semrush sur le mot clé “SEO”.

    On peut donc voir que sur le mot clé “SEO”, en France, il y a eu 40 500 recherches sur Google avec une concurrence évaluée à 59%.

    3. Le suivi des résultats

    Le référencement nécessite certains réajustements en fonction des résultats obtenus. 

    Mais pour faire ces réajustement, encore faut-il avoir les données nécessaires.

    Pour avoir un suivi de vos résultats, deux outils importants : Google Analytics et Google Search Console

    Ces outils vont vous permettre de connaître la santé de votre site, le nombre de visiteurs, le taux de rebond, le temps de lecture…

    En bref, énormément de détails dont vous avez absolument besoin !  

    Un autre point à mettre en place dans le suivi des résultats : la veille concurrentielle

    Et là encore, des outils peuvent vous aider, c’est le cas de Semrush ou encore Ranxplorer qui permettent d’avoir le détail des visites grâce au référencement naturel et payant, ainsi que le positionnement sur différents mots clés de vos concurrents.

    4. Marketer son site


    Marketer son site internet, c’est créer un point de contact entre votre site et de potentiels prospects via des leviers d’acquisition. 

    Dans cet article, nous parlerons de deux principaux leviers d’acquisition : les réseaux sociaux et l’advertising.

    Vous retrouverez d’autres leviers à mettre en place dans cet article qui est dédié spécifiquement aux différents moyens de marketer efficacement son site internet.

    1. Les réseaux sociaux

    Instagram, Facebook, Twitter, Linkedin ou encore Tik Tok, chacun de ces réseaux sociaux peut être un point relai extrêmement puissant entre le contenu que vous postez et votre site internet (donc vos offres).

    Bon évidemment, il faut définir au préalable sur quel(s) réseau(x) vous souhaitez aller.

    La question à se poser est de savoir si votre cible y est présente et y est active. 

    Il est d’ailleurs possible que l’utilisation des réseaux sociaux soit inutile pour votre activité, mais ce cas reste, à l’heure de l’ultra numérique, assez rare.

    L’utilisation des réseaux sociaux peut être un moyen d’évangéliser vos prospects, les habituer à vous, à votre identité de marque, à votre vocabulaire… 

    Le but est, à terme, et au travers de vos contenus, de transformer des prospects froids en prospects chauds

    Cette transformation doit être illustrée via la création d’un pont entre vos médias et votre site internet. 

    Par exemple, sur Instagram, si vous postez une story où vous parlez de l’un de vos produits phares, mettez à disposition le lien de l’article en question pour créer un point de contact entre votre publication et votre site. 

    2. L’advertising 

    J’ai souvent tendance à parler de référencement naturel, qui s’oppose au référencement payant.

    Mais cette fois-ci, parlons de ce dernier, car si vous avez le budget pour, l’aide de la publicité payante est extrêmement efficace.

    L’advertising va permettre de toucher une audience très large, et donc permettre à votre site (et à votre marque plus généralement) de se faire connaître plus facilement.

    La publicité payante peut également être un moyen d’avoir un gros “push” sur certaines offres que vous décidez de mettre en avant via des pubs.

    La force de l’advertising ne s’arrête pas là, puisqu’il est possible de cibler des prospects qualifiés, et donc d’augmenter vos chances de conversion.

    En bref, il est possible de toucher une audience à la fois large et qualifiée ! Le rêve de tout entrepreneur !

    Pour finir…


    Construire un site internet puissant, c’est penser son site comme
    la vitrine et comme LE levier d’acquisition principal de son activité.

    Votre site internet est le point de contact privilégié de vos prospects pour aller à votre rencontre. 

    Prenez l’exemple de votre propre cas : lorsque vous recherchez une information, ou un produit, la première chose que vous faites, c’est taper la recherche en question sur internet, et donc tomber sur un site internet qui répond à votre problématique.

    Il est donc important de prendre pleine mesure de l’importance qu’a votre site sur votre activité. 

    2 réflexions sur “Les 4 règles pour construire un site performant”

    1. Article très dense et très intéressant ! Il existe également un bon outil qui aide au référencement dans la recherche de mots clés : Google Trends ! Cet outil est d’une grande aide lorsqu’on écrit du contenu 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Vous aimerez aussi:

    13 des meilleurs outils emailing pour faire le bon choix

    Si je suis certain de quelque chose vous concernant, c’est que vous avez consulté vos mails au moins une fois dans la journée ! Faux ? Je ne pense pas… Et c’est normal. En France, 1,4 millions de mails sont envoyés chaque jour ! Vous imaginez donc la portée que pourrait avoir une stratégie d’emailing

    Lire la suite »

    Construire un avatar puissant

    La question de l’Avatar est, disons-le, une question qui revient dans tout projet entrepreneurial. C’est inévitable. Pourquoi ? Parce que derrière un projet, il y a une cible, un prospect, un potentiel client à qui, le projet en question, doit parler. Et il est, évidemment, essentiel de connaître ce potentiel client afin de savoir comment

    Lire la suite »

    FORMATION en développement commercial

    Nous accompagnons les indépendants dans le développement commercial de leur activité grâce à l’acquisition des bonnes compétences commerciales et marketing.

    Destination Clients est un organisme de formation référencé auprès du préfet des Hauts-de-France sous le numéro 32590335259.

    Nous sommes certifiés CNEFOP et Qualiopi.

    CONTACTEZ-NOUS

    Adresse : 18 Rue Ernest Deceuninck 59280 - Armentières (F.)

    Nos livres blancs

    20 minutes par jour pour doubler vos prises de rendez-vous

    40 plans d'actions prêts à l'emploi pour booster votre prospection

    7 étapes simples pour tripler vos ventes

    les 10 emails de prospection les plus efficaces

    les 100 questions à poser pour une découverte parfaite